De Miramon Charles

Chargé de recherches CNRS, HDR

Historien des discours et de pratiques normatives de l’Occident médiéval, je suis spécialiste du droit canonique classique (XIIe–XVe siècle). Je m’intéresse aussi pour cette période à la théologie, au droit romain, à l’histoire religieuse et culturelle. J’ai écrit une monographie sur les donnés, une forme de semi-religiosité répandue à partir du XIIe siècle dans les monastères et hôpitaux et plusieurs articles sur la conversion au monachisme à l’âge adulte. Parmi mes sujets de recherche ces dernières années, on peut mentionner une étude de la place des tabous dans le droit savant, des études de cas sur l’usage de la théologie par les juristes et du droit par les théologiens. J’ai aussi co-dirigé un groupe de chercheurs afin d’écrire une histoire de l’hérédité. Je travaille aujourd’hui sur les rapports entre clergé séculier et droit canonique au XIIe siècle. J’étudie particulièrement Guillaume de Champeaux, maître à Laon et Paris au début du XIIe siècle et inventeur de la catégorie de ‘spirituel’, un terme dont l’influence tant théorique que pratique éclaire les transformations normatives dans la France du Nord à cette époque.

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
GAS
96, boulevard Raspail
75006 Paris
charles.de-miramon (a) ehess.fr
01 53 63 56 53

Enseignements

Publications

Ouvrages

Articles